Loading
Create website free

Olivia Boa Peintures

Collection "Aveugle"

La collection Aveugle se veut authentique, dans un esprit d'expressionnisme pur.

L'annonce le 30 novembre 2012 que mon troisième fils alors âgé de trois mois était aveugle fût un choc. D'autant plus particulièrement que j'ai énormément peint durant cette grossesse.
J'aime partager mes passions avec mes enfants, je peins beaucoup avec mes deux premiers fils. Le fait de concevoir que le petit dernier ne pourrait peut-être jamais voir les couleurs de la Vie m'a fait beaucoup méditer sur ce sujet.
J'ai voulu expérimenter dans mon corps ce qu'était peindre et d'être aveugle!
En me privant de la vue pour réaliser cette nouvelle collection.
En m'enlevant le sens de la vue je ne me serais jamais attendu à vivre une expérience artistique aussi forte... Je n'étais pas handicapée comme j'avais pu le penser, mais au contraire centrée et une autre vision s'offrait à moi, j'étais LIBRE!

This new Olivia Boa’s  collection: « Blind » would like to be a pure expression of the present moment. In a society based essentially on a visual relationship in the other one, Olivia Boa wanted to get loose from this constraint by painting her canvas the bandaged eyes: blind.


Expressionnisme

  Je me suis sentie mettre les doigts dans la peinture, toucher le papier ou la toile et y laisser mes empreintes... me repérer spatialement comme je le pouvais... Les petits points aux extrémités des tableaux sont ceux de mes doigts qui cherchent le bord de la toile.

Ensuite, j'ai voulu me libérer du regard de l'autre, de l'envie de plaire et de l'esthétisme tant recherché dans notre quotidien.

 

"Joies" Acrylique sur toile 80x100 cm


Nous sommes dans une société qui est essentiellement basée sur des critères visuels, on doit être bien habillé, à la dernière mode, bien coiffé, notre corps doit être parfait, les dictates de la minceur nous l'impose parce que les magazines sont visuellement conçus ainsi... Tout, tout, tout repose sur un rapport visuel aux autres. La profondeur n'a quasiment plus lieu d'être parce qu'elle est effacée par un  visuel superficiel qui nous sollicite en permanence, nous éblouit et nous rend aveugle.


Sommes-nous tous aveugles?...


Etonnement quand j'ai créé la collection "Aveugle" je n'ai jamais ressenti autant de liberté à peindre! Moi qui pensais à priori être handicapée par l'absence de la vue... Je me suis senti libre de toutes structures académiques, libre du regard de l'autre, libre du résultat final. J'avais une joie à peindre tel un enfant qui découvre la matière et l'expérimente. J'étais dans l'instant présent, à peindre sans me projeter dans le futur en essayant de diriger le résultat final de mon travail.


J'étais... tout simplement!

 

 

 

Olivia Boa

Rue Jean Prouvé 41

1762 Givisiez (CH)

+0041 78 808 79 07

oliviaboa@hotmail.ch                                           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"One brain two hemispheres, one artist two perceptions"

 

       

                             "Burj al Arab" Aveugle (Blind collection)                                                   "Burj al Arab" Pixels (Pixels collection)

 

                   

                                             "Burj Kalifa" Aveugle                                                                          "Burj Kalifa" Pixels

 

      

                                            "Nymphes" Aveugle                                                                                "Nymphes" Pixels

 

      

                                         "Fribourg" Aveugle                                                                                  "Fribourg" Pixels

 

                        

                                             "L'Arbre"  Aveugle                                                                                "L'Arbre" Pixels

Aveugle

"Nous pensons voir le monde avec nos yeux physiques...
Mais sommes-nous réellement voyant ainsi? Ne sommes-nous pas éblouis et aveuglés par un paraître qui nous fait courir sans cesse vers une quête du futile..."

" We think seeing the world with our physical eyes...
But are we really a clairvoyant like that? We are not dazzled and not blinded by one to appear which makes us run ceaselessly towards a quest of the pointless... "